Actualités #Reconfinement : les #Chatbots et l’#IA pour préserver la #Santé #Mentale

#Reconfinement : les #Chatbots et l’#IA pour préserver la #Santé #Mentale

La pandémie à laquelle nous faisons face depuis près d’un an a un impact considérable sur notre santé mentale. La crise sanitaire et le confinement ont un effet sur chacun d’entre nous, parfois sans même que l’on s’en rend compte.

De nombreuses personnes affirment que 2020 a été l’année la plus stressante de leur vie, et cela peut se comprendre. Une étude menée par Workplace Intelligence et Oracle confirme que ce phénomène frappe particulièrement le monde de l’entreprise, en proie à l’incertitude.

Selon cette étude, 70% des interrogés ont éprouvé plus de stress et d’anxiété cette année que n’importe quelle autre année. Pour 78% d’entre eux, leur santé mentale a été affectée négativement avec plus de stress (38%), un manque d’équilibre entre vie privée / vie professionnelle (35%), un burnout (25%), une dépression par manque de socialisation (25%) ou un sentiment de solitude (14%).

La pression liée à la pandémie est venue s’ajouter à celle du quotidien en entreprise. Elle a notamment accru la pression pour atteindre les standards de performances (42%), pour prendre en charge les tâches fastidieuses (41%), et pour tenir bon face à d’importants workloads (41%).

Or, peu de salariés osent parler ouvertement des effets de la situation sur leur santé mentale. Parmi les interrogés, 68% admettent préférer parler de leurs problèmes à un robot plutôt qu’à leurs managers.

Reconfinement et santé mentale : les robots, des interlocuteurs libres de tout jugement

En réalité, les robots et chatbots représentent pour beaucoup une zone libre de jugement, auprès de laquelle il est possible de chercher des informations sans avoir l’impression d’exposer une faiblesse à ses collègues ou ses employeurs.

Les robots présentent aussi l’avantage d’être disponibles à toute heure du jour ou de la nuit pour entendre votre détresse. Ils pourront également vous fournir des astuces pour réduire votre stress, combattre votre anxiété, et même vous orienter vers un professionnel si nécessaire.

Toujours selon l’étude d’Oracle, l’intelligence artificielle et les assistants vocaux ont déjà aidé 75% des travailleurs à améliorer leur état de santé mentale. L’IA leur fournit les informations requises pour travailler plus efficacement (31%), pour automatiser les tâches et réduire leur workload pour éviter le burnout (27%), et à réduire leur stress en les aidant à prioriser les taches (27%).

L’intelligence artificielle aide aussi les salariés à raccourcir leur semaine de travail (51%), à prendre de plus longues vacances (51%), à augmenter leur productivité (63%), à améliorer leur satisfaction au travail (54%), et à améliorer leur bien-être général (52%).

Beaucoup d’entreprises proposent désormais à leurs employés des sessions de thérapie virtuelle, ou des applications dédiées à la santé mentale. La technologie est notre arme la plus précieuse dans ce combat contre le virus, et l’IA peut nous aider à garder une bonne santé mentale. Ce n’est qu’une des multiples façons dont le Big Data aide à lutter contre la pandémie.

Commentaires