Connected Doctors #MonDocteur fait émerger la boîte à outils du #Médecin 3.0

#MonDocteur fait émerger la boîte à outils du #Médecin 3.0

MonDocteur.fr publie sa version de la « boîte à outils du médecin connecté »

Le service de prise de rendez-vous médicaux en ligne MonDocteur.fr s’est associé avec le Syndicat des médecins libéraux (SML), le site d’actualités Egora et la plateforme Stagium.fr afin de publier une « boîte à outils du médecin connecté » présentée comme « un guide pratique pour aider les médecins à retrouver le temps du soin ».

Afficher l'image d'origine

Ce document mis en ligne le 8 septembre sur le site de MonDocteur s’articule autour de trois parties: « le numérique pour optimiser la gestion du cabinet », « le numérique pour travailler en équipe » et « le numérique pour vous rapprocher de vos patients ».

Chaque chapitre débute par un « diagnostic » associé à des « chiffres-clés » qui permettent de faire un état des lieux des problématiques rencontrées par les médecins, avant de détailler « ce que le numérique peut faire » pour les professionnels de santé, et de proposer une « boîte à outils » des applications, plateformes, sites internet disponibles.

Au chapitre « simplifier sa comptabilité », le document relève par exemple que « 25% des omnipraticiens n’ont pas de comptable » et que « 4 heures par semaine sont consacrées aux tâches administratives ». Il souligne ensuite que le numérique permet d' »interconnecter paperasse et flux bancaires », de « gagner du temps et en visibilité » et de « calculer les indemnités kilométriques », avant de présenter les applications mobiles « GPM e-compta » et « Honoraires ».

Afficher l'image d'origine

Un système de vignettes associées à chaque solution permet de savoir si l’outil présenté a été développé par une start-up, des médecins, s’il est gratuit et disponible sur Google Play, Apple Store, et/ou Windows store.

Si le document a le mérite d’expliquer avec pédagogie le contexte réglementaire, les tenants et aboutissants de l’utilisation d’outils numériques dans l’exercice de la médecine libérale et de proposer un premier recensement des solutions à disposition, il ne renseigne pas sur la qualité de ces dernières et peut manquer d’exhaustivité.

Afficher l'image d'origine

On note ainsi qu’au chapitre « Gérer ses rendez-vous en s’affranchissant du téléphone », seule la plateforme MonDocteur est mise en avant alors que le secteur se caractérise par une forte concurrence (Doctolib, rdvmedicaux.com, clicrdv.com, doc.fr, etc.) (voir dépêche du 29 avril 2016).

Contacté par TICsanté, la plateforme MonDocteur a fait part de sa « vigilance » quant aux retours qui lui seront faits sur cette première édition du guide et se dit « très disponible pour le faire évoluer et y intégrer de nouvelles solutions ».

Elle a expliqué avoir voulu « proposer quelque chose de très pratique aux professionnels de santé », raison pour laquelle elle a estimé « pertinent » de se rapprocher du SML pour construire ce guide afin de bénéficier de son « expertise ».

La publication de la « boîte à outils du médecin connecté » a fait suite à un sondage en ligne réalisé en juin 2016 auprès de 858 adhérents du SML. Près de 84% des médecins répondants y indiquent utiliser les outils numériques dans le cadre de leur exercice et 82% estiment que le numérique améliore la coordination des soins.

Une part plus faible des répondants (57%) pensent que les outils numériques améliorent la gestion de leur agenda et 48% y voient de bons moyens pour « rester connecté » avec les patients.