Accueil 3e et 4e âge #Ophtalmologie 3.0 : #Google , l’implant d’une lentille connectée intraoculaire

#Ophtalmologie 3.0 : #Google , l’implant d’une lentille connectée intraoculaire

Google, ou plutôt les différentes branches de la société Alphabet, travaillent sur toutes sortes de projets un peu particuliers et notamment dans le domaine des lentilles.

La lentille connectée, voilà un projet qui ne sonne pas nouveau. Au mois de janvier 2014, Google annonçait effectivement une nouvelle initiative permettant d’assister les personnes souffrant de diabète.

Les ingénieurs du laboratoire Google [X] avaient ainsi conçu une lentille connectée équipée d’une puce et d’un capteur, laquelle a été pensée pour faciliter la prise régulière du taux de glucose dans le sang afin de suivre l’évolution de la maladie. Google avait alors signé avec la société Alcon, filiale de Novartis pour la production de ces lentilles.

Afficher l'image d'origine

Mais les chercheurs de Google pourraient aller un peu plus loin. C’est du moins ce que l’on pourrait penser d’un brevet récemment découvert par Forbes. Dans ce dernier, Google décrit un appareil intraoculaire. Plus précisément, il s’agit d’une lentille directement greffée sur l’oeil du patient.

Afficher l'image d'origine

Google explique qu’il s’agit de remplacer la lentille naturelle de l’oeil. Certes, l’appareil permet de corriger les déficiences visuelles, mais il embarque surtout des capteurs, une batterie ainsi que des composants d’une radio. L’appareil est alors en mesure de communiquer avec un autre à l’extérieure du globe oculaire lui apportant davantage de puissance.

Autrement dit, Google a donc déposé un brevet sur l’oeil bionique. Il faut dire que la société planche déjà depuis quelques temps sur le transhumanisme. Pour Ray Kurzweil, directeur de l’ingénierie chez Google, les humains deviendront des êtres hybrides dans le courant des années 2030 avec un cerveau connecté et stimulé par des nanorobots…