Actualités #Covid_19 : le #Samu 35 propose de la #Téléconsultation

#Covid_19 : le #Samu 35 propose de la #Téléconsultation

#Coronavirus . Pour mieux diagnostiquer, le Samu 35 propose de la #Téléconsultation vidéo.

 

Lorsque vous appellerez le Samu d’Ille-et-Vilaine, il est possible que le médecin vous propose une téléconsultation vidéo. Il vous suffira de cliquer sur un lien envoyé par SMS ou mail. Un outil qui peut permettre un meilleur diagnostic.

 

Le Dr Tarik Cherfoaui, médecin urgentiste au Samu 35, en téleconsultation vidéo avec un patient.
Le Dr Tarik Cherfoaui, médecin urgentiste au Samu 35, en téleconsultation vidéo avec un patient. | MARC OLLIVIER/OUEST-FRANCE

Ouvrez la bouche. Merci. Maintenant prenez une inspiration et respirez fort. Depuis son poste au Samu 35, situé près du CHU Pontchaillou, le Dr Tarik Cherfaoui, médecin urgentiste, est en train de réaliser une téléconsultation vidéo.

À l’autre bout de la ligne, un patient domicilié en Ille-et-Vilaine et ayant appelé le 15 pour des difficultés respiratoires. L’urgentiste observe attentivement le visage de son interlocuteur qui s’affiche sur une fenêtre vidéo sur son ordinateur.

Effectivement, le patient semble avoir quelques difficultés à respirer.

Une aide précieuse

Pouvoir voir la personne qui nous appelle est une aide très précieuse pour nous aider au diagnostic », explique le Dr Cherfaoui. On peut ainsi percevoir des signes cliniques que l’on ne peut détecter que par la voix du patient.

Ça peut aussi nous donner des éléments d’alerte que lui-même n’est pas en capacité de décrire. Il peut aussi nous dire qu’il se sent bien mais nous, on peut discerner des signes qui vont nous aider à une meilleure prise en charge. Un outil précieux.

La vision nous permet donc d’aller plus vite et de voir les choses plus rapidement et d’intégrer l’inspection physique dans la régulation médicale.

Un lien envoyé par SMS permet d’établir la connexion vidéo. | OUEST-FRANCE

Quelques clics pour établir la connexion

Une technologie qui n’est cependant pas vraiment nouvelle au Samu35. Elle était déjà utilisée mais plus exceptionnellement et plutôt entre médecin pour une aide au diagnostic. Par exemple, sur un accident routier ou sur une intervention grave. Mais avec l’épidémie du coronavirus, il nous a semblé très intéressant de l’utiliser plus souvent et de la proposer aux gens qui nous appellent.

Mais comment ça marche ? C’est très simple. On envoie à notre interlocuteur, sur son smartphone, sur sa tablette ou sur son ordinateur un SMS ou un message électronique, précise le Dr Cherfaoui. Il lui suffit de cliquer sur le lien qu’il a reçu pour que la connexion vidéo s’établisse.

Ça ne nécessite aucune compétence informatique et c’est vraiment à la portée de n’importe qui. Il suffit de suivre les indications. Ça ne prend que quelques secondes. Seule condition : disposer d’un périphérique connecté à la 4G ou à votre Wi-Fi et équipé d’une caméra vidéo. La très grande majorité des smartphones, tablettes ou encore ordinateurs portables répondent à ces critères.

SOURCE  :  Ouest France

Commentaires