Accueil Actualités #Handicap 3.0 : un patient retrouve le toucher avec un #DoigtBionique connecté

#Handicap 3.0 : un patient retrouve le toucher avec un #DoigtBionique connecté

Des chercheurs de l’EPFL permettent à un amputé de la main de retrouver la sensation du toucher

 

 

RECHERCHE – Un doigt bionique connecté aux nerfs du bras de Dennis Aabo Sørensen, un Danois amputé de la main, lui permettent désormais de différencier une surface lisse d’une surface rugueuse, de retrouver donc une sensation de toucher. Une première mondiale réalisée notamment à l’Ecole polytechnique de Lausanne.

La recherche progresse dans le domaine des prothèses bioniques: un patient amputé de la main a perçu des textures grâce à un morceau de doigt artificiel connecté à des nerfs de son bras. Cette technologie va accélérer le développement du toucher en prosthétique.

Elle a été développée par les équipes des chercheurs Silvestro Micera (EPFL) et Calogero Oddo (Ecole supérieure Saint-Anne de Pise), qui publient leurs résultats dans la revue scientifique eLife. Amputé de la main, Dennis Aabo Sørensen a su distinguer des surfaces lisses et rugueuses dans 96% des cas, expliquent ces institutions mardi.

C’est la première personne au monde à reconnaître une texture au moyen d’un bout de doigt bionique connecté à des électrodes implantées chirurgicalement au-dessus de son moignon, lit-on dans leur communiqué.

Les mouvements de son doigt étaient enregistrés par des capteurs générant un signal électrique. Celui-ci était ensuite traduit en une série de pics électriques « imitant le langage du système nerveux », puis dirigé vers les nerfs. « La stimulation avait presque le même effet que ce que je ressentirais avec ma main », a constaté M. Sørensen.

Commentaires