Accueil Actualités #Philips #HealthSuite le #ConnectedCare fondé sur les preuves

#Philips #HealthSuite le #ConnectedCare fondé sur les preuves

Philips a participé à l’eHealth Week 2016, qui s’est tenue du 8 au 10 juin 2016 au Beurs Van Berlage, à Amsterdam (Pays-Bas). Le programme de cette édition se déclinait sur trois grands thèmes : Empowering People, Trust & Standards et Social Innovation & Transition.

Philips a présenté ses dernières solutions et ses services de santé connectée pour renforcer la gestion proactive de la santé et encourager des modèles durables de soins en réseau, tenant compte de la délinéarisation du parcours de soins connecté.

Philips a notamment présenté ses nouveaux services de santé personnalisés, ainsi que des systèmes de santé informatiques et des solutions de cloud sécurisées, destinés à inciter les « consommacteurs » à endosser un rôle proactif dans la gestion de leur santé et permettre aux prestataires de soins et aux pouvoirs publics de déployer l’eHealth fondée sur la science (Evidence Based E-Health) à grande échelle.

Philips HealthSuite« Nous traversons l’une des périodes les plus complexes des soins de santé, où les défis de santé mondiaux dans les pays développés (obésité, cancer, maladies cardio-vasculaires…) se conjuguent à des technologies connectées émergentes, explique Jeroen Tas, CEO de Connected Care and Health Informatics, Philips. Grâce à l’eHealth fondée sur les preuves (Evidence Based E-Health), les patients et les prestataires de soins peuvent accéder à des connaissances exploitables qui permettent d’améliorer le pronostic des patients, de réduire les coûts et d’améliorer l’accès aux soins de qualité. »

Philips #HealthSuite est une plate-forme ouverte qui collecte, compile et analyse des données, notamment cliniques, provenant de différents dispositifs et sources. Les soins ne sont plus restreints au seul cadre hospitalier, mais sont de plus en plus prodigués à domicile, s’invitant dans notre quotidien. La plate-forme numérique HealthSuite incarne une nouvelle ère pour les patients comme pour les équipes soignantes le Connected Care.

HealthSuite permet aux établissements de santé, équipes médicales, intervenants et individus d’accéder aux données de santé et informations concernant les pathologies d’un patient ou de populations entières. Les soins peuvent ainsi être personnalisés et les patients sont davantage impliqués dans leur santé, bien-être et mode de vie.

Philips a conçu des programmes de santé personnelle, combinaison d’appareils connectés de mesure de l’état de santé, de programmes de santé basés sur des applications et d’un coaching personnalisé conçu sur mesure. L’objectif  est d’inciter chacun à faire des choix en faveur de sa santé dans son mode de vie, car une gestion proactive de la santé sera nécessaire pour contenir la recrudescence des maladies chroniques.

Ces programmes vont notamment s’appuyer sur de nouveaux objets connectés santé :

  • Le tensiomètre-poignet Philips – un appareil compact et facile à transporter, permettant de mesurer la tension artérielle systolique et diastolique ainsi que le rythme cardiaque. Rechargeable via USB.
  • Balance à impédancemètre Philips – un appareil élégant qui mesure le poids, évalue le niveau de graisse corporelle via une analyse de bioimpédance et calcule l’IMC. Toute la famille peut l’utiliser (jusqu’à 8 profils utilisateur).
  • Une nouvelle solution avec biocapteur portable permettra aux prestataires de soins de détecter les premiers signes de dégradation de l’état du patient et d’intervenir à un stade précoce.
  • Plate-forme cloud Philips HealthSuite, une plate-forme ouverte de services, fonctionnalités et outils permet de créer la prochaine génération d’innovations connectées.

Enquête sur la santé du futur

Philips a mené des recherches sur treize marchés afin d’évaluer la capacité à relever les futurs défis à l’échelle internationale dans le domaine de la santé connectée et rend disponible le « Future Health Index 2016 » (FHI).

Philips Future Health Index

Ce baromètre mondial repose sur une étude réalisée par l’Ipsos dans 13 pays (Australie, Brésil, Chine, France, Allemagne, Japon, Pays-Bas, Singapour, Afrique du Sud, Suède, Emirats arabes unis, Royaume-Uni, Etats-Unis) auprès de 2.600 professionnels de santé et 25.000 patients.

C’est la première fois qu’une entreprise rassemble les points de vue à une telle échelle dans l’objectif de faciliter le déploiement de systèmes de santé intégrés.

« Cette étude sera reconduite chaque année afin de mesurer les évolutions de perception et d’analyser les tendances relatives à la transformation des systèmes de santé », a annoncé Philips.


Télécharger le Future Health Index 2016

Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.philips.nl/ehealthweek et abonnez-vous à @PhilipsLiveFrom