Accueil Actualités #SantéConnectée : #iHealth et #IDS pour un #Cloud européen sécurisé

#SantéConnectée : #iHealth et #IDS pour un #Cloud européen sécurisé

PARTAGER
iHealth s’appuie sur IDS pour héberger ses données de santé dans un Cloud européen sécurisé
Depuis sa création en 2009, iHealth le pionnier de la santé connectée, met un point d’honneur à protéger les données de santé de ses utilisateurs et de leur assurer confidentialité, accessibilité et traçabilité.

Aujourd’hui, iHealth Europe a choisi de confier la gestion des données européennes à Informatique de Sécurité (IDS), hébergeur certifié ISO 27001 :2013 et agréé en France depuis 2010 pour l’hébergement de données de santé à caractère personnel.

 

Une solution sécurisée de bout-en-bout

Pour répondre aux besoins d’iHealth, IDS fournit un service d’hébergement, de stockage et de connectivité hautement sécurisé.

Le chiffrement des communications et l’authentification des utilisateurs sont assurés par la capsule de sécurité définie et opérée par IDS.

Afficher l'image d'origine

Les données des utilisateurs iHealth, dans les trente pays d’Europe où l’entreprise est présente, sont hébergées en France dans deux Datacenters IDS. Cela permet d’assurer un accès sans interruption de service aux utilisateurs de l’application et des objets connectés iHealth.

Les données sont dupliquées dans un datacenter principal, à Montceau Les Mines, et dans un datacenter de secours, au Creusot.

« Nous avons fait le choix d’héberger les données de nos utilisateurs européens en France, l’un des pays les plus attentifs à la protection des données personnelles et des données de santé », déclare Uwe Diegel, CEO d’iHealth Europe. « Nous avons décidé de travailler avec IDS, l’un des pionniers français de l’hébergement des données de santé à caractère personnel, pour son savoir-faire en matière de sécurisation des données et de gestion des accès mais également pour sa capacité à offrir à nos utilisateurs un accès permanent à leurs informations ».

Afficher l'image d'origine

Pour François Kaag, vice-président d’IDS : « A rebours d’un discours fallacieux sur une hypothétique différence entre données de santé et données de bien-être, nous avons trouvé avec iHealth un partenaire conscient de ses responsabilités et prêt à se positionner au meilleur niveau de sécurité. Son offre peut dès lors s’inscrire sans ambiguïté dans des projets comportant une prise en charge médicale ».

En janvier dernier iHealth a reçu le Prix Blaise Pascal dans la catégorie « Recherche Clinique et Conformité Réglementaire » pour son engagement dans la protection des données de santé à travers son cloud IDS sécurisé, aux côtés de son partenaire la Clinique Pasteur de Toulouse.

Afficher l'image d'origine

A l’initiative du Député Gérard Bapt, président du Groupe d’Etude Parlementaire Numérique et Santé de l’Assemblée Nationale et avec le soutien de Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes, ce prix couronne le développement de solutions numériques autant utiles qu’innovantes.

À propos d’iHealth

Née en 2009 aux Etats-Unis, iHealth est le leader mondial des objets de santé connectée. L’entreprise fabrique et distribue des produits de santé innovants et cliniquement validés. Les tensiomètres, glucomètres, balances d’analyse corporelle, oxymètre de pouls, bracelets pour l’activité et le sommeil permettent aux utilisateurs de mieux comprendre les signaux de leurs corps, de suivre leurs données de santé et de les partager avec leurs médecins ou avec leurs proches grâce à l’application gratuite iHealth MyVitals, disponible sur iOS et Android.

iHealth propose également une gamme de produits pour les professionnels de santé, accompagnée d’une application dédiée, iHealth Pro, qui permet de connecter médecins et patients.

Dirigée par Uwe Diegel en Europe, iHealth bénéficie de son expérience de plus de 20 ans dans le matériel médical.

A propos d’IDS

Fondée en 1986, IDS a fait partie en 2010 des premiers hébergeurs agréés de données de santé à caractère personnel. IDS héberge exclusivement des applications de santé : dossiers patients, portails régionaux (Aquitaine, Auvergne, Bourgogne), télémédecine, plateformes grand public, applications professionnelles, etc.

Commentaires

comments