Accueil Connected Doctors Le #Snefel, un véhicule médical #MicroRobotique

Le #Snefel, un véhicule médical #MicroRobotique

PARTAGER

Le concept

Le Snefel est une série de trois micro-robots conçus en tant que véhicules médicaux minuscules. Ils patrouillent les vaisseaux sanguins afin d’offrir une meilleure vision lors d’une opération. Ils permettent également de guérir des lésions locales et de détecter de futurs problèmes de santé. Les différents types de robots sont respectivement nommés le Biop, le Skout et le Subu.

 

Le contexte

Avec la réalité virtuelle trouvant son chemin dans toutes les sphères de la vie, j’ai commencé à penser à des véhicules microscopiques que les humains pourraient conduire dans divers environnements. Le premier que nous avons conçu est l’Antro, un petit robot monté sur des roues de Segway.

Nous nous sommes ensuite imaginés des machines qui sont encore plus petites — microscopiques— que les médecins pourraient littéralement conduire à l’intérieur de votre corps. À quoi ressembleraient-ils? J’ai demandé à ma femme de me donner quelques conseils à propos de la médecine et j’ai demandé au concepteur Bing Xiao Liu d’imaginer le futur avec nous.

 

Le fonctionnement

Les robots Snefel sont tous faits pour le corps humain. Ils comprendraient des protéines spéciales, spécifiques à l’individu, qui pourraient refléter celles présentes sur les globules rouges. Ceci les immuniseraient contre les globules blancs qui, sans ces protéines, les considèreraient comme une menace au corps et les détruiraient. La présence de telles protéines réduirait également la possibilité de rejet.

La taille des robots serait environ équivalente à celle de globules blancs (12 à 15 µm). En comparaison, un cheveu humain peut mesurer entre 17 µm et 180 µm de diamètre. La raison de cette petite taille est le fait que les robots Snefel doivent pouvoir se rendre dans n’importe quelle place du corps – et plus important encore, ils ne doivent jamais bloquer un vaisseau sanguin!

Le Biop est un robot miniature équipé d’une caméra à capture VR. Pour optimiser la qualité de l’image, la minuscule caméra serait utilisée telle une loupe, afin de capturer la vue tout autour du Biop et d’ainsi bâtir une vue tridimensionnelle de sa position. Les médecins l’utiliseraient pour voir durant diverses opérations médicales, comme l’insémination artificielle, durant laquelle il faut livrer l’embryon à l’endroit approprié. Être capable d’adopter un point de vue de l’intérieur rendrait les chirurgies plus faciles et plus rapides pour le professionnel, donnant au patient un maximum de chances de survie.

 

Le Skout est un petit robot médecin. Grâce à sa forme, il pourrait contenir une petite dose de médicament afin de guérir localement. Son système de propulsion, qui consisterait en une membrane en forme de queue qui se contracte lorsqu’un courant électrique passe au travers, lui permettrait d’atteindre sa destination.

Guérir localement signifie qu’obtenir les mêmes résultats requiert une quantité de médicament radicalement moindre. Le Skout pourrait, par exemple, transporter une petite dose de médicament et procéder à une thrombolyse, soit détruire des caillots sanguins. Le Skout pourrait également avoir un châssis constitué du médicament qu’il livre, ce qui veut dire qu’il pourrait se loger dans le caillot et se dégrader au fur et à mesure qu’il relâche le médicament à l’endroit ciblé.

 

Le Subu est le dernier robot du trio. Son travail consiste à réparer les vaisseaux sanguins, percer au travers de caillots, prélever des échantillons de sang et étudier ces derniers afin de faire une mise à jour quotidienne. Le Subu serait parfait pour les hémophiles, les diabétiques ou les personnes à haut risque de former des caillots de sang.

Plusieurs Subus pourraient patrouiller à l’intérieur du corps et répondre à un problème lorsqu’ils en détectent un, ou encore appeler à l’aide. Par exemple, quand un Subu détecte une blessure (interne) ouverte, il pourrait envoyer un signal d’alerte médicale en appelant les autres robots qui y sont liés dans le corps afin qu’ils s’agglomèrent et ralentissent le saignement.

Le concepteur industriel

Les dessins du Snefel ont été conçus et produits par Bing Xiao Liu, un concepteur industriel établi à Montréal, au Canada. Bing a étudié à l’Université de Montréal. Il a également conçu le concept d’autobus Upekzit et la motoneige Bitatibi.

Commentaires

comments