Accueil Cardiologie #SantéConnectée : le #CHRU de #Lille implante le premier MoniteurCardiaque 3.0

#SantéConnectée : le #CHRU de #Lille implante le premier MoniteurCardiaque 3.0

PARTAGER
#Cardiologie 3.0, #Télémédecine : #Lille implante le premier moniteur cardiaque connecté à un smartphone , le début d’une cardiologie interventionnelle et  connectée.

 


Grâce à une technologie sans fil, le moniteur cardiaque implantable communique de manière directe et sécurisée avec l’application téléchargée sur le smartphone du patient - copyright CHRU de Lille

Grâce à une technologie sans fil, le moniteur cardiaque implantable communique de manière directe et sécurisée avec l’application téléchargée sur le smartphone du patient.
copyright CHRU de Lille

Une équipe lilloise vient de poser un moniteur de nouvelle génération qui enregistre automatiquement le rythme cardiaque et envoie les données aux cardiologues de l’Institut Cœur Poumon du  CHRU via une application mobile. Une première en France. Cet implant permet de détecter et de gérer en instantané les cas d’arythmie des patients, en dehors de l’hôpital.

Les données puissantes qu’il fournit aident à dépister des anomalies du rythme cardiaque, à comprendre la cause d’une syncope, de palpitations ou encore à rechercher une fibrillation atriale*.

Ce suivi à distance peut changer le quotidien des 10 millions d’européens concernés par ce trouble cardiaque.

Jusqu’à présent, les contrôles à distance traditionnels se faisaient via des émetteurs encombrants et contraignants. La nouvelle application interactive les remplace avantageusement. Plus confortable, simple et interactive, elle suit les patients dans leur mobilité et les amène à s’impliquer davantage dans la gestion de leur pathologie notamment pour prévenir les situations anormales et les crises.

#Lille : un savoir faire en télémédecine


Il y a 20 ans, le CHRU développait TELURGE, le premier réseau de télémédecine pour soigner à distance les urgences neurochirurgicales.

Aujourd’hui, 7 réseaux de télémédecine sont utilisés par les professionnels du CHRU pour des télé-consultations, de la télé-expertise, ou pour télé-surveiller des dispositifs médicaux comme avec ce moniteur.

*La fibrillation atriale touche plus de 10 millions de personnes en Europe.


Le type d’arythmie le plus courant est la fibrillation atriale. Plus de 10 millions de personnes en Europe en souffrent et ce nombre devrait être multipliée par cinq d’ici 2050 du fait du vieillissement de la population.

La fibrillation atriale est un rythme cardiaque rapide et irrégulier qui se produit quand les oreillettes du cœur battent tellement vite qu’elles se mettent à trembler. Une pathologie dangereuse, qui peut évoluer vers un accident vasculaire cérébral si elle n’est pas prise en charge précocément.

Commentaires

comments