Accueil Connected Doctors #Chainedufroid avec @lifeinaphrase @UweDiegel récidive avec un frigo connecté !!!

#Chainedufroid avec @lifeinaphrase @UweDiegel récidive avec un frigo connecté !!!

PARTAGER

Les mauvaises habitudes des diabétiques concernant le stockage et le transport de leur insuline sont une des principales raisons de mauvais contrôle glycémique. Une récente étude en Inde démontre que l’insuline stockée entre 32 et 37°C pendant 28 jours perd respectivement 14 et 18 % de son efficacité et que les patients utilisant cette insuline « périmée » ne montrent plus de diminution significative du niveau de sucre dans le sang par rapport à ceux recevant de l’insuline stocké à 5°C.

L’insuline qui a été chauffée n’a donc plus l’effet attendu dans le traitement du diabète.
Plusieurs études ont montré que pendant son stockage et son utilisation, l’insuline est dégradée par des réactions d’hydrolyse et que son poids moléculaire est transformé et devient plus élevé. C’est pourquoi il est recommandé que les flacons ou stylos d’insuline soient conservés au réfrigérateur entre 2 à 8 °C et protégés contre la lumière.

Dans une étude pilote faite en Inde en 2009 sur 131 patients diabétiques de Type 1 (insuline dépendants), 59% de ces patients étaient hyper glycémiques, montrant un mauvais contrôle du diabète. De ces patients, 56% maintenaient leur insuline à température ambiante.

Pour Uwe DIEGEL, ceci est aujourd’hui un des plus gros problème dans la gestion du diabète : « Une personne qui souffre d’une maladie chronique telle que le diabète est définie par son mode de vie et tout ce qui entrave ce mode de vie est perçu comme étant négatif. Très souvent, je vois des diabétiques qui sortent dîner et qui mettent tout simplement leur insuline dans la poche de leur jaquette, par ce qu’elles ne veulent pas sortir avec leur kit de diabète, qui est encombrant et un peu embarrassant pour eux. Ceci est la pire chose pour l’insuline, qui se trouve soudainement surchauffée par la chaleur du corps et qui monte donc aux alentours de 35°C. A cette température l’insuline se dégrade très rapidement et affecte donc son contrôle glycémique ».

life in a box

 

Site Web : lifeina.com
Twitter : @lifeinaphrase

Commentaires

comments