Accueil Actualités #SantéConnectée : #La patiente qui va digitaliser la #ConsultationMédicale

#SantéConnectée : #La patiente qui va digitaliser la #ConsultationMédicale

PARTAGER
cyber girl photoshp manipulation

C’est le #Patient 3.0 qui va digitaliser la consultation médicale « égarée dans le désert médical « de son médecin traitant.

Le temps de la collaboration numérique entre le médecin et le patient est arrivé  avec la création  d’un réel #ConsentementMédicalConnecté , véritable fondation d’une consultation médicale du futur.

L’essor des dispositifs médicaux connectés dans la consultation médicale va créer un cataclysme salvateur et vertueux pour une pratique médicale en phase avec notre temps.

Le pharmacien a déjà étalé dans son officine  3.0 de multiples avatars connectés agitant leurs lumières bleues attirantes et vertueuses.

Le pharmacien est vraiment la pierre angulaire du modèle économique  de la santé connectée  , nous devons assurer ensemble l’information et la formation de cet #Acteur 3.0 incontournable.

En aval, le médecin quelque peu sclérosé dans ses dogmes 1.0, prend en pleine face et surtout en apnée la vague digitale  de son patient expert.

Le médecin traitant de demain sera un médecin connecté ou RIEN ……

Dans ces temps perturbés où la tondeuse dansante et silencieuse du coiffeur est plus sexy qu’un stéthoscope mou et perdu dans le désert médical, le médecin doit enfin réagir et se dresser avec une certaine insolence verticale comme un expert 3.0 incontournable.

Dans la #SantéConnectée, les smartphones et capteurs de pas, de pouls, de tension, de température, de masse graisseuse, de sommeil,… transforment notre façon de penser la santé, en laissant présager l’accélération d’un modèle de santé curative vers une santé préventive … des usages encore peu adoptés mais qui laissent entrevoir une petite révolution de l’organisation des soins.

Notre système  de santé où le « tout  gratuit »  est roi  laisse  peu de place  à une médecine préventive génératrice d’économie de santé.

Nous devons réinventer une médecine connectée personnalisée ultra-prédictive et personnalisée.

La question est pourtant là, sans la moindre réponse  politique…  

A part les modestes campagnes de prévention de l’obésité, aucune innovation n’est médiatisée. La « mode » du moment n’est pas à la prévention mais au soin financièrement bradé et ce, sans tenir compte de la qualité de notre médecine française et de ses professionnels de santé.

Des services numériques qui bouleversent le système d’organisation des soins. Les #Mutuelles 3.0 émergent avec leurs services en osmose avec les usages et les besoins.

Ce recueil de données induit la notion d’analyse et de service rendu au patient, autant qu’au professionnel de santé.

Une troisième  personne s’invite alors dans la relation médecin /patient, on sait  tous qu’une relation à trois est quelque peu déroutante.

Le médecin jusqu’alors détenteur  de l’information médicale doit accepter et collaborer en incluant les données médicales  de son patient  dans  le dossier médical.

L’adhésion 3.0 de son patient expert dépend aussi de sa digitalisation salvatrice et inéluctable.

Sur la base des données collectées, il faut rendre le data utile et faire en sorte d’apporter un service nouveau en santé  pour améliorer l’observance des traitements, amener le grand public à changer de comportement pour adopter des mesures de prévention primaire (arrêt du tabac, alimentation, contraception, HTA, diabète).

Subir sans jouissance ou surfer avec plaisir sur les vagues numériques et digitales, le médecin de demain doit absolument muter et vite ou disparaître à jamais.

A MEDITER

Commentaires

comments