Accueil Actualités #Biologie 3.0 : la prise de sang connectée

#Biologie 3.0 : la prise de sang connectée

PARTAGER

Un appareil portable pour prendre et analyser une goutte de sang où que vous soyez ?

C’est le principe d’Elemark, un dispositif de prise de sang connectée développé par les Coréens de BBB, qui propose de gérer son dossier médical directement sur Android.

 

Une prise de sang connectée ?

La prise de sang connectée selon Elemark

La santé, c’est important. C’est probablement pour ça qu’autant d’objets connectés se dédient à la santé connectée.

Entre le tensiomètre Mocaheart ou le glucomètre Align BG1, l’Internet des Objets semble avoir beaucoup à apporter dans le domaine de l’analyse et du suivi de ses données vitales.

Aujourd’hui, il existe  un produit d’un genre nouveau : Elemark.

Afficher l'image d'origine

Elemark est un testeur sanguin connecté développé par l’entreprise coréenne, maintenant établie en Californie, BBB.

Son principe est simple : le dispositif prend la forme d’une coque à greffer à son smartphone (limités aux modèles Android pour le moment) et comprend un support de languettes. Juste à côté, un module consacré permettra d’analyser le sang récolté sur la languette.

Ce système de prise de sang connectée est donc beaucoup plus simple, plus rapide et plus accessible que  sa version classique.

De plus, il a l’avantage de se faire en temps réel, de proposer des rappels pour que l’utilisateur pense à effectuer ses auto-diagnostiques, et d’expédier les résultats sur un dossier médical en cloud, de manière à être partagés avec d’autres applications ou son médecin spécialisé.

Concernant les données relevées, on note la glycémie, le taux de cholestérol, la protéine C réactive et certains indicateurs de cancer, de grossesse ou de maladies des reins.

Commentaires

comments