Accueil Education thérapeutique Serious games – Education thérapeutique diabétique

Serious games – Education thérapeutique diabétique

PARTAGER

Nés en 2002 via « American Army » (un jeu de simulation des exercices d’entraînement de l’armée américaine), les serious games constituent une com­binaison entre outil pédagogique et inter­face ludique.

Leurs domaines d’application sont très divers, en particulier dans le domaine de la santé. 

Ils peuvent être destinés à l’éducation, à la prévention, à la publicité, aux soins et s’adressent aussi bien aux professionnels de santé qu’au grand public ou aux étudiants.

Zoom sur les outils les plus prisés.

L’affaire Birman 

Plusieurs membres de l’équipe du service d’endocrinologie-diabétologie du CHU de Caen et l’association Les Diablotines ont développé un support éducatif afin que les patients diabétiques puissent s’exercer à la méthode de l’insulinothérapie fonctionnelle.

Dans « L’Affaire Bir­man », le joueur endosse le rôle d’Alex, un personnage diabétique de type 1, qui en­quête sur un scandale. Il doit ainsi résou­dre les énigmes de l’aventure tout en ai­dant au quotidien le héros à mieux gérer son diabète par la technique de l’insulino-thérapie fonctionnelle et en prenant en compte les contraintes imposées par la maladie : s’administrer les doses d’insu­line, calculer le nombre de doses nécessaires selon l’alimentation, gérer les sur­dosages…

Un message positif adressé aux jeunes diabétiques et qui leur prouve qu’il est possible de surmonter les difficultés et d’exercer un métier intéressant.

Méli-mélo glucidique

L’association Les Diablotines propose également ce jeu rapide pour tester ses connaissances en nutrition.

Il comporte ainsi quatre ateliers ludiques et rapides :

  • «Cuisines du monde» (identifier l’apport en glucides des menus proposés),
  • « Les sucres rapides » (choisir en urgence les aliments idéaux pour remonter une glycémie basse),
  • « Le plus, le moins » (des plats sont présentés : lequel contient plus de glucides ou de lipides ?) et
  • « L Courses » (choisir, puis retrouver dans un supermarché, les aliments les plus glucidiques).

Alice au pays du diabète

Développé par l’entreprise américaine Archimage, le jeu se déroule dans une ville dont les rues sont encombrées de glaciers, de pâtissiers, de restaurants fast food, de confiseurs.

Les quatre héros adolescents s’imaginent au paradis des papilles, mais comprennent très vite qu’ils sont tombés dans un monde gras et malade, dirigé par un roi obèse et fou.

Ce serious game d’aventure a évidemment pour but de sensibiliser les plus jeunes aux méfaits de la malbouffe.

Ces trois jeux sont disponibles gratuitement sur www.gluciweb.com.

Commentaires

comments