Accueil Innovation Diabète 3.0 – VIGIPEN la seringue connectée

Diabète 3.0 – VIGIPEN la seringue connectée

PARTAGER

La miniaturisation des dispositifs informatiques et l’invasion des objets connectés vont enfin ainsi profiter au secteur médical et aux patients.

C’est ce que propose ainsi Vigilant avec sa VigiPen, la première seringue connectée qui vise à faciliter la vie des diabétiques.

La vie des diabétiques est très contraignante, entre la surveillance de leur alimentation et la maintenance d’un carnet de bord de leurs taux de glycémie, difficile parfois de garder l’esprit libre de penser à autre chose que la maladie.

Il est recommandé de surveiller régulièrement son taux de sucre dans le sang et d’agir en conséquence pour éviter les hypoglycémies ou au contraire de passer par le shoot d’insuline.

Il existe déjà plusieurs solutions pour assister les diabétiques dans leur traitement, notamment des pompes à insuline qui alertent l’utilisateur ou délivrent des doses d’insuline automatiquement.

Mais Vigilant souhaite se focaliser sur la tenue du fameux carnet de bord de l’utilisateur.

Sa première seringue connectée communique ainsi avec un smartphone et une application dédiée.

D’un côté, la seringue mesure la glycémie du sang via une micro piqûre, de l’autre une seringue hypodermique permet d’administrer des doses d’insuline.

640.986842Grâce à ses capteurs, les mesures de glycémie sont automatiquement consignées dans l’application du smartphone,

C’est sur votre téléphone portable que vous aurez toutes les données recueillies par la seringue. 

A partir de lui, vous pourrez suivre vos résultats ou les montrer à vos proches ou aux médecins.

Votre smartphone devient votre carnet d’auto-surveillance.

Mais l’application permet également de 640.986888partager les données avec sa famille, idéal pour surveiller la progression de l’état de santé d’une personne âgée ou des plus jeunes. 

Il est également possible de transférer automatiquement son carnet de suivi à son médecin, pour s’éviter un rendez-vous inutile ou lever quelques doutes en urgence.

“Un diabétique est souvent un peu tricheur : avant d’aller voir son médecin, il remplit son carnet d’auto-surveillance de données un peu bidons” déclare Laurent Nicolas, directeur marketing de Vigilant.

Vigipen permettrait donc en plus de leur simplifier la vie, d’améliorer la sécurité des malades qui seraient incités à prendre correctement leurs taux.

C’est valable notamment pour les enfants, pour qui la prise peut être plus simple. Les données étant directement envoyées, elles sont plus fiables pour les parents et les médecins.

Si la commercialisation du dispositif est annoncée comme proche, on en ignore encore la date précise, son prix devrait se situer aux alentours des 200 euros.

Vidéo : présentation de cette seringue connectée lors du CES 2015 de Las Vegas

 

Commentaires

comments