Accueil Edito Santé connectée – L’édito du Dr Eric Couhet

Santé connectée – L’édito du Dr Eric Couhet

PARTAGER

Eric CouhetSANTE  CONNECTEE : une arme fatale  pour l’observance  médicale

Prés de 50  %  des patients ne prennent pas leur traitement médical  régulièrement.

Quel énorme gâchis sur le plan économique et sanitaire. Cela se chiffre en million d’euros et une surmortalité difficile à évaluer.

La méfiance des patients vis à vis du médicament est  grandissante .

Les différents scandales récents ( MEDIATOR , STATINES… ) ne sont pas prêts de restaurer la confiance.

La relation médecin-patient retrouve ici toute son essence, source d’économie de santé et de prise en charge thérapeutique

Sur deux pathologies morbides répandues comme le diabète et l’hypertension, la santé connectée peut enfin apporter une véritable révolution des comportements du médecin et  du patient. Ils deviennent enfin complices.

Les appareils  connectés tensiomètres et glucomètres vont enfin permettre un nouveau « contrat » médecin-patient.

L’auto-mesure  ne remplace pas le médecin mais c’est un renfort essentiel pour la prise en charge du patient.

Le patient se connaît mieux, il visualise  les résultats de son traitement, il devient l’acteur essentiel de sa santé, il se connaît mieux donc il se traite enfin mieux.

Le médecin va ensuite valider ces données médicales, les intégrer dans le dossier médical et les confronter à ses propres données de consultation.

Le partage des données médicales souffle un vent nouveau  dans l’observance du traitement médical.

Connaissance de soi, validation, intégration et partage, la santé connectée scelle enfin les bases d’une médecine moderne.

La médecine 3.0 peut enfin affûter ses armes pour rétablir une observance en rapport avec nos ambitions thérapeutiques.

Commentaires

comments