Accueil Connected Doctors La guerre des Cloud est-t-elle déclarée ?

La guerre des Cloud est-t-elle déclarée ?

PARTAGER

cloudSANTE CONNECTEE : L’explosion des données médicales de santé.

La guerre des Cloud est-t-elle déclarée ?

La médecine de demain sera une médecine connectée, c’est une révolution inéluctable. L’utilisation des objets connectés pour la santé se répand très rapidement chez les patients. Il est donc important que les médecins se les approprient comme outils.

Le smartphone est plus ludique et plus performant qu’un calendrier de suivi papier (tension, poids, alimentation, glycémie, courbe de température etc.).

Le premier rôle du médecin est d’être aux côtés du patient et de ne pas négliger ce phénomène.

Pendant longtemps, on entendait dire que l’auto-mesure tensionnelle angoissait les patients, entrainait des appels injustifiés vers le médecin. Aujourd’hui, il est acquis que la balance avantages-inconvénients est largement bénéficiaire

Le « Quantified Self », phénomène tendance tout droit débarqué de Californie à la fin des années 2000, devient aujourd’hui incontournable.

Dans le domaine médical, le développement d’objets connectés change la donne dans le suivi de certains patients atteints de maladies chroniques comme le diabète ou l’hypertension.

Le partage de ces données avec le médecin est essentiel, le médecin doit les inclure dans le dossier médical afin d’encore mieux suivre son patient et d’adapter ses prescriptions en tenant compte de toutes ces données.

Il existe une véritable explosion des données médicales personnelles.

Les premiers à être sensibilisés furent les sportifs qui trouvèrent dans ces objets connectés le moyen de suivre l’évolution de leurs performances et de constater le résultat de leurs efforts. Aujourd’hui, le grand public a découvert les innombrables domaines d’utilisation et adhère pleinement à cette révolution technologique.

Le stockage de ses données doit être sécurisé

La CNIL a d’ores et déjà enjoint les utilisateurs à réfléchir aux procédures de stockage ces données et à qui l’accès pourra être autorisé, mais elle n’a pas encore livré ses premières conclusions sur les modalités de régulation envisagées pour accompagner le développement de ces pratiques.

De fait, il sera de plus en plus difficile de passer à côté de la santé connectée à l’avenir.

Des applications grand public aux professionnels de santé, cet engouement général ouvre la voix à une véritable révolution qui rapprochera encore plus le patient et son médecin.

Commentaires

comments